Dermite séborrhéique du cuir chevelu

Sommaire

 

Une grande fatigue peut déclencher une dermite séborrhéique du cuir chevelu.

Le stress, le surmenage, la pollution et la fatigue sont néfastes à la santé de notre cuir chevelu.

Lire l'article Ooreka

Qu'est-ce qu'une dermite séborrhéique du cuir chevelu ?

La dermite séborrhéique du cuir chevelu est due à la Malassezia, appelée aussi Pityrosporum ovale, qui est une levure vivante existant sur la peau de l'homme depuis sa naissance.

Cette dernière va proliférer dans la graisse contenue par le sébum excrété par la peau.

Cuir chevelu : symptômes de la dermite séborrhéique

La dermite séborrhéique du cuir chevelu est assez fréquente et se manifeste le plus souvent par des pellicules qui peuvent être sèches ou grasses :

  • les pellicules sèches : le cuir chevelu ne démange pas trop, de ce fait, il n'est pas rouge ;
  • les pellicules grasses : elles vont générer des croûtes dans le cuir chevelu et créer des démangeaisons du cuir chevelu.

La dermite séborrhéique du cuir chevelu peut aussi se manifester sur la peau par une éruption de taches et de plaques rouges recouvertes de squames grasses jaunâtres qui peuvent être prurigineuses. Elle est souvent localisée vers les ailes du nez, les lèvres, la racine des sourcils et les conques des oreilles.

L'élément déclencheur de la dermite séborrhéique du cuir chevelu est généralement :

  • le stress, la fatigue, la pollution, des situations d'anxiété ou dépressives...
  • un cuir chevelu lavé avec des shampoings décapants et rincé avec de l'eau chaude favorise aussi cette pathologie.

Traitement de la dermite séborrhéique du cuir chevelu

Pour traiter la dermite séborrhéique du cuir chevelu, il est vivement conseillé de consulter, dans un premier temps, un dermatologue du cuir chevelu afin d'éviter de la confondre avec d'autres pathologies comme le psoriasis.

Toutefois, selon l'intensité de la dermite séborrhéique du cuir chevelu, on peut utiliser un traitement des pellicules comme des shampoings à base de pyrithione zinc ou de disulfure de sélénium. Un savon doux ou un pain dermatologique sera préconisé pour la toilette.

Pour des squames du cuir chevelu beaucoup plus épais, on peut aussi faire appel à des goudrons minéraux ou végétaux ou des kératolytiques à base d'acide salicylique en lotions.

Des corticoïdes de faible intensité utilisés de façon discontinue donnent des résultats satisfaisants.

Aussi dans la rubrique :

Troubles associés

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider